"Valmont", le film de Milos Forman datant de 1989, est une adaptation libre du roman de Choderlos de Laclos (1741-1803), "Les Liaisons Dangereuses", notamment au niveau du dénouement. Il est en ce sens moins fidèle au roman que le film de Frears, "Dangerous Liaisons", sorti un an plus tôt.

Publié en 1782, c’est le seul ouvrage de Choderlos de Laclos qui restera célèbre. Malgré les bouleversements successifs des mœurs, le livre a toujours su résister au temps ; c’est sans doute parce qu’il renferme on ne sait quel secret qui échappe à l’analyse la plus claire et qui touche à la réalité profonde de l’amour et de ses fantasmes. L’histoire met en scène deux complices, un homme et une femme, qui sont, chacun à leur manière, deux séducteurs. Elle, c’est Madame de Merteuil, qui aime séduire sous un masque de vertu et des apparences de veuve prude ; lui, c’est le Vicomte de Valmont, gentilhomme fortuné et libertin.

VALMONT_Affiche

Madame de Volanges se rend au couvent avec son amie, veuve, la Marquise de Merteuil, et en fait sortir son innocente fille Cécile, âgée de 15 ans, afin de la marier à Monsieur de Gercourt. Celui-ci n'est autre que l'amant caché de Madame de Merteuil. Cette dernière ignore tout du mariage imminent. Lorsque Cécile apprend la présence de son futur époux dans sa demeure, alors qu'elle s'apprête à y donner une représentation de musique, elle en avertit la Marquise et la supplie de deviner qui sera son futur mari. Madame de Merteuil, curieuse de nature, insiste auprès de Madame de Volanges afin d'être présentée à celui-ci. Quel n'est pas son étonnement lorsqu'elle découvre qu'il s'agit de son propre amant!

Pour se venger, celle-ci fait appel au Vicomte de Valmont, grand séducteur, qui a, par ailleurs, déjà entrepris une autre conquête.

Cécile est secrètement éprise de son professeur de musique, le Chevalier Danceny, 17 ans, avec qui elle échange des lettres d'amour à l'insu de sa mère. Elle se confie à Madame de Merteuil et celle-ci divulgue toute l'histoire à Madame de Volanges. Le jeune professeur de musique est donc banni des lieux et Madame de Volanges lui interdit de revoir son enfant. Cependant, Madame de Merteuil n'a pas dit son dernier mot et encourage la liaison des deux jeunes gens en leur permettant de se revoir seuls pendant qu'elle attire Madame de Volanges à l'opéra. La mère de Cécile autorise ensuite sa fille à suivre Madame de Merteuil à la campagne, chez Madame de Rosemonde, la tante de Valmont. C'est là que le Vicomte de Valmont entre en scène. Sa mission : agir de sorte que, le soir de ses noces, Cécile ait déjà perdu sa virginité, afin que M. de Gercourt soit la risée du tout Paris ... Mais, s'il est toujours sensible au charme de la Marquise, Valmont est, pour l'heure, occupé à séduire Madame de Tourvel, la jeune et vertueuse épouse d'un magistrat souvent absent.

Valmont_groupe

Photo promotionnelle, de gauche à droite et de haut en bas : Madame de Tourvel (Meg Tilly), Valmont (Colin Firth), Madame de Merteuil (Annette Bening), Cécile de Volanges (Fairuza Balk) et le Chevalier Danceny (Henry Thomas).

La Présidente de Tourvel, bien que troublée par le Vicomte, se refuse à lui de toutes ses forces. Une situation qui amuse Madame de Merteuil. En effet, cette dernière prend un malin plaisir à faire de nombreuses allusions aux sentiments contradictoires éprouvés par la jeune épouse à l'égard de Valmont et fera même un pari avec ce dernier quant à son pouvoir de séduction : en cas de victoire, si Valmont obtient les faveurs de Madame de Tourvel, Madame de Merteuil s'offrira à lui mais dans le cas contraire, il devra se retirer dans un monastère.

Un soir, après que la Présidente ait, une nouvelle fois, repoussé ses avances, Valmont cède à la demande de Madame de Merteuil et, sous le prétexte d'aider Cécile à écrire une lettre à son Chevalier, il déflore la jeune fille. Celle-ci, affolée, se rend ensuite dans la chambre de Madame de Merteuil et prend conscience qu'elle est femme à présent.

Valmont_Merteuil3

Madame de Merteuil (Annette Bening) & Valmont (Colin Firth).

Le lendemain matin, alors que la Marquise favorise les amours de Cécile et la convainc de se marier avec M. de Gercourt et de prendre Danceny pour amant, Valmont apprend que Madame de Tourvel a quitté le domaine et est rentrée chez elle. Le Vicomte se lance à sa suite, si vite qu'il la précède. Lors de leurs retrouvailles, toute résistance chez la jeune femme s'est envolée et elle se jette dans les bras du séducteur. Maintenant que Valmont possède le coeur de son amante, à tel point qu'elle prend ses moindres désirs pour des ordres, celle-ci présente bien moins d'attrait à ses yeux. Oubliant toutes ses belles promesses d'amour, il prend la poudre d'escampette et abandonne sa bien-aimée qui avait déjà, pour lui, renoncé à son mari.

Vainqueur du pari, il vient réclamer son dû à Madame de Merteuil, ce qu'elle lui refuse, se moquant de lui. Furieux, Valmont renverse la baignoire dans laquelle elle prend son bain, de sorte que Madame de Merteuil se retrouve à patauger sur le carrelage. Mais la vengeance du séducteur ne s'arrête pas là et il entreprend de manipuler à nouveau Cécile et le Chevalier Danceny pour parvenir à ses fins. Ainsi, par la plume de Cécile, il informe Danceny que la Marquise, précieuse amie du couple clandestin, a conseillé à la jeune enfant de ne prendre Danceny que comme amant et de ne pas rompre ses fiançailles avec Monsieur de Gercourt. Empli de rage à son tour, le jeune garçon se rend chez Madame de Merteuil et la prie, sous la menace de son épée, d'écrire à Cécile et de lui prodiguer de nouveaux conseils qui respectent, cette fois, les sentiments du jeune homme. Mais la veuve, tout aussi séductrice que son comparse le Vicomte, a compris comment se tirer d'affaire : elle confie alors une précieuse information à Danceny, Cécile a perdu sa virginité et devinez dans les bras de qui?

Pendant ce temps, Madame de Tourvel erre devant la maison de Valmont, attendant que sa porte s'ouvre à nouveau pour replonger dans ses bras. Un soir de mauvais temps, le Vicomte l'accueille et, tous deux oublient la pluie qui innondait leurs coeurs pour s'aimer follement. Au petit matin, la jeune femme a pourtant disparu. Son amant se rend chez elle, ayant au passage acheté un bouquet de fleurs, mais il n'y trouve que son mari et quitte les lieux sur la pointe des pieds.

Les visites en cachette de Valmont à la jeune Cécile tournent court aussi sec. Il est démasqué par Madame de Volanges, qui a été informée de ses manigances par sa charmante amie Madame de Merteuil.

Mais le Vicomte n'est pas rancunier et souhaite dissiper tout malentendu avec la Marquise, toujours aussi chère à son coeur. Il se rend donc chez elle mais s'aperçoit très vite que non seulement, celle-ci ne partage pas ses entiments mais qu'en plus, elle a entretemps pris le Chevalier pour amant. La guerre entre les deux hommes pousse Danceny à défier Valmont, qui s'enivre avant le duel et est donc totalement à la merci du garçon. Lors de l'enterrement du Vicomte, Cécile confie à Madame de Rosemonde qu'elle attend son enfant, ce dont se réjouit la vieille dame; elle épouse Gercourt dans la chapelle royale de Versailles, en présence du roi. Danceny s'est quant à lui convaincu qu'il valait mieux laisser les tracasseries du mariage à d'autres et devient en quelque sorte le nouveau Valmont, en se découvrant un talent de séducteur. Madame de Merteuil, quant à elle, n'a plus qu'à se repentir de ses erreurs.