9.  LA SYMBOLIQUE DES COULEURS : le vert.

Vert_pigmentsIssu du mélange du jaune et du bleu, le vert possède un double sens : celui du renouveau mais aussi celui de la vengeance.

Couleur de la nature, il suggère la beauté, la force, la vigueur et la régénération, puisqu'il capte l'énergie solaire pour la transformer en énergie vitale (photosynthèse des plantes). Par association, il symbolise également la régénération spirituelle. Couleur des bourgeons au printemps, il signale la fin de l'hiver et est alors synonyme de jeunesse, de croissance, d'espérance et d'immortalité.

Foncé, le vert s'apparente à la fidélité et aux minéraux (pensons, par exemple, à l'émeraude), il aide à mettre en évidence les formes et plus particulièrement les courbes. Végétal, il symbolise la nature, la fraîcheur et la quiétude. De nuance tilleul, il suggère le calme et la sécurité. Le vert olive, quant à lui, est plus proche de l'idée d'amabilité et d'affection. Un vert jaunâtre (teinte des yeux du dragon et des reptiles) sera associé aux eaux mortes et à une influence néfaste.

D'un point de vue psychologique, le vert reflète un besoin d'épanouissement, d'estime, de valorisation, de culture et de connaissance.


A suivre : LA SYMBOLIQUE DES COULEURS, le brun