Les peintures diffèrent par leurs nombreux attributs. Parmi ceux-ci, nous trouvons la teinture et la force couleur. Ces deux propriétés sont souvent associées à tort par les aquarellistes. En effet, elles ont toutes deux tendance à fortement modifier les éléments avec lesquels elles entrent en contact mais la teinture entraîne un effet sur une surface alors que la force couleur produit un effet sur un liquide ou sur d'autres couleurs.

Les teintures sont des pigments dont les particules de très petite taille leur permettent d'infiltrer les fibres du papier. La majorité de ces teintures sont des pigments synthétiques organiques ou inorganiques. Concrètement, une couleur qu'il est difficile de soustraire sur le papier est considérée comme une teinture. Ceux-ci comprennent généralement tous les Phtalocyanines, Pyrroles, Perylènes, Quinacridones, le Magenta Permanent, l'Alizarine Cramoisie (!), le Bleu de Prusse, le Bleu Indanthrène, l'Indigo, le Gris de Payne, le Jaune Hansa, ... Il est important de garder à l'esprit que l'attribut teintant d'une couleur varie en fonction du fabricant et selon le type de papier utilisé.

Note : Attention, teinture ne veut pas dire permanence !!! Par exemple, l'Alizarine Cramoisie (PB83) possède la propriété de teinture mais est un pigment très instable. Après seulement 300 heures d'exposition à la lumière du soleil, la couleur s'affadit complètement. Le pigment ne rencontre même pas les standards minimum de permanence attendus des aquarelles à usage professionnel. Il peut être remplacé par le Marron de Pérylène (PR179) dont la permanence à la lumière est plus de six fois supérieure.

Staining_test

Après avoir soustrait du Bleu Phtalocyanine, voyez comme le papier reste coloré. / After lifting Phtalocyanine Blue, see how the paper is still coloured.

Paints differ in many attributes. Among all these, we find staining and tinting strength. Both properties are often associated by mistake by watercolourists. Indeed, both tend to strongly modify the elements they come in contact with but staining is an effect on a surface whereas tinting strength (aka mixing strength) is an effect on a liquid or on other paints.

Staining pigments are those with a very small particle size which allow them to infiltrate the fibers of the paper. Most of these staining pigments are synthetic organic or inorganic. Concretely, paint that is difficult to lift from paper is considered to be staining. These pigments generally all include the Phtalocyanines, Pyrroles, Perylenes, Quinacridones, Permanent Magenta, Alizarin Crimson (!), Prussian Blue, Indanthrone Blue, Indigo, Payne's Grey, Hansa Yellow, ... It is important to keep in mind that the staining attribute varies by paint manufacturer and depending on the type of paper used.

Note : Be careful, staining doesn't mean lightfast !!! Alizarin Crimson (PB83), f.g., is a staining but very unreliable and fugitive pigment. After just 300 hours of sunlight exposure, the tint completely fades. The pigment fails to meet the minimum lightfastness standards expected of professional watercolour paints. It can be replaced by Perylene Maroon (PR179) which lightfastness is more than six times superior.