Juste ou pas ? La définition de l'aquarelle varie considérablement en fonction du lieu où elle est pratiquée. Voici deux exemples :

En France, le terme "aquarelle" signifie pigment aquarelle et eau. L'approche est puriste et les rehauts à la gouache ou à l'acrylique sont donc à proscrire.

Par contre, aux Etats-Unis, l’aquarelle signifie tout médium soluble à l’eau (aquarelle, acrylique, gouache, caséine et tempera à l’oeuf) appliqué sur papier. Selon l’American Watercolor Society, une aquarelle peut tout à fait être le résultat de lavis de pigments aquarelle et acrylique, par exemple. Celle-ci refuse cependant les oeuvres sur toile, les collages et techniques mixtes (encre, pastel, …).

Qu'arrive-t-il alors lorsqu'un artiste franchit les frontières de l'aquarelle traditionnelle, quel que soit le lieu où il réside ? Tant que les oeuvres de ce même aquarelliste sont produites en utilisant un matériel de qualité (pigments résistants à la lumière, eau au PH neutre et papier sans acide) de manière à garantir la permanence de l'oeuvre dans le temps, peut-il être accusé d'enfreindre les règles ? A moins de souhaiter soumettre son travail en vue d'une compétition où de telles définitions sont lois, il est important de garder à l'esprit qu'explorer d'autres techniques, innover de nouveaux procédés de peinture, ... font partie intégrante du métier d'artiste.

M_andre_de_la_rivi_re_Lune__vue_sur_le_ch_teau_de_Hornby__Turner_

Joseph Mallord William Turner, Méandre de la rivière Lune, vue sur le château de Hornby. 1816-1818. Aquarelle et gouache / Watercolour and gouache. 29,1 x 42 cm. The Courtauld Gallery, London (UK).

Right or wrong ? Watercolour's definition considerably varies depending on the place it is practised. Here are two examples :

In France, "watercolour" means watercolour pigment and water. The approach is purist and the use of bodypaint or acrylic to add some highlights to the painting is proscribed.

On the contrary, in the United States, watercolour means working in any water soluble media (watercolour, acrylic, gouache, casein, and egg tempera) on paper. According to the American Watercolor Society, a watercolour may be a work made of watercolour pigments washes and acrylic, for example. However, it refuses works on canvas, collage and mixed media (ink, pastel, ...).

So what will happen if an artist steps outside the bounds of traditional watercolour, wherever he lives ? As long as what the watercolourist paints is produced in a manner that guarantees the works permanence by using good quality materials (lightfast pigments, neutral PH water and acid-free paper), why should it be against the rules ? Unless he wishes to submit a work in a competition where such definitions are enforced, it is important to keep in mind that exploring other techniques, innovating new painting-processes, ... are part of any artist's job.