1.    Introduction (lire l'article / read the article.)

2.    Sec sur sec / Dry on dry (lire l'article / read the article.)

3.    Pastel aquarellé / Watercoloured pastel

Une manière quelque peu inhabituelle de travailler le pastel sec est la technique humide. Bien que l'aquarelle et le pastel soient deux médiums très différents, la plupart des pastels secs sont solubles à l'eau et peuvent être soumis aux techniques classiques d'aquarelle. De plus, la combinaison du pastel et de l'eau (ou de l'aquarelle) offre de nombreux avantages :

  • L'addition d'eau au pastel  (= médium opaque) lui confère un aspect semi-transparent. Le degré d'opacité dépend de la quantité d'eau utilisée. En effet, la couleur diluée par un apport important d'eau offre un rendu proche du lavis (Fig. 1). Lorsque la quantité d'eau ajoutée est moindre, une surface douce et veloutée se forme (Fig. 2).

  • Les pastels secs peuvent être mélangés par le biais de l'eau. Cette méthode offre un rendu similaire à celui de l'aquarelle en technique humide, bien que le résultat soit plus opaque (Fig. 3). Ce procédé est également utile lorsqu'il s'agit d'ombrer ou de teinter un sujet du tableau (Fig. 4).

  • L'eau agit telle un fixatif. Après être entrée en contact avec l'eau, la couleur sous-jacente ne sera pas altérée si l'artiste souhaite ajouter davantage de couches de pastel. Les couleurs ne grisaillent pas lorsque l'eau est utilisée, contrairement aux effets produits par un fixatif (Fig. 5).

  • Comme pour l'aquarelle, il est facile de soustraire de la couleur lorsque le pastel aquarellé est encore humide (Fig. 6).

NB : Certaines marques (Blockx, Holbein) fabriquent des pastels secs aquarellables. Cette propriété supplémentaire du médium est due à la présence d'un composant soluble à l'eau, tel que le glycol, qui permet à la couleur d'être diluée par un lavis.

Test effectué avec les pastels secs Schmincke's (Rouge Permanent 1 Clair et Jaune Solide 2 Clair) sur papier aquarelle Canson Montval.

Pastel_aquarell__01Pastel_aquarell__02Pastel_aquarell__03

Test made with Schmincke's soft pastel (Permanent Red 1 Pale, Permanent Yellow 2 Light) on Canson Montval watercolour paper.

An unusual way to work with soft pastels is the wet brushing technique. Although watercolour and soft pastels are very different mediums, pastels are soluble with water and can receive some classic watercolour techniques. Moreover, combining pastel and water (or watercolour) offers many advantages :

  • Adding water to the pastel transforms this opaque medium to semi-transparent. The degree of opacity depends on the amount of water that is used. Indeed, the colour can be thinned when large amounts of water are used, this creates a wash technique (Fig. 1). When less water is introduced to the medium, a soft and velvety surface forms (Fig. 2).

  • Soft pastels can be blended together with water. This method gives a similar effect to the wet-on-wet watercolour technique, though the result is more opaque (Fig. 3). This technique is also helpful to shade or tint the subject of the painting (Fig. 4).

  • Water acts as a fixative. Once watered, the colour underneath cannot be disturbed if the artist wants to add more layers of pastel. The interesting point is that the colours do not fade when water is used contrary to the effects encountered with a pastel fixative (Fig. 5).

  • As in watercolour, it is easy to lift colour where the pastel painting is still damp (Fig. 6).

NB : Some brands (Blockx, Holbein) announce that their soft pastels are water-soluble. This is due to the presence of a  a water-soluble component, such as glycol, which allows the colours to be thinned out using a water wash.


Lire la suite / Next step : Pastel & ... autres techniques humides / other wet techniques