La_Voie_de_l_Eau___Chaillou

"Aquarelle : LA VOIE DE L'EAU", par Jean-Claude CHAILLOU. 127 pages, Fleurus. Français. Une édition livre + DVD est également disponible.

L'une des raisons pour lesquelles j'admire le travail de Jean-Claude Chaillou réside dans son utilisation de couleurs minérales et terres pour produire de magnifiques effets de précipitation des pigments. L'artiste est  l'un des rares peintres européens qui ne limite pas l'aquarelle à une technique picturale liée à un médium. Il est également l'un des seuls à travailler d'après nature, que ce soit en plein air ou en atelier. Chacun de ses tableaux est élaboré dans de savantes compositions, imperceptibles au premier regard. Jean-Claude utilise la gouache extra-fine pour produire des oeuvres lumineuses car, dans un tableau, quel que soit le médium, la lumière est liée aux ombres. Pas d'ombre, pas de lumière. Voilà une méthode de travail, une vision et une approche de la technique de l'aquarelle que je partage.

All_e_des_Douglas_n_3

L'allée des Douglas n°3 - Aquarelle, © Jean-Claude Chaillou. All rights reserved.

Dans son livre, "Aquarelle, LA VOIE DE L'EAU", l'artiste nous livre les clés pour produire des aquarelles intéressantes, clés illustrées par de nombreux exemples et démonstrations étape par étape. Parmi celles-ci, il nous montre comment :

  • respecter et préserver la qualité du papier jusqu'à la fin du travail pictural,
  • faire ressentir le jeu avec l'eau,
  • faire ressentir le libre jeu des pigments de couleur sur le papier en fonction de leur nature propre,
  • faire oublier l'aspect technique, comme si l'oeuvre avait toujours été peinte. Le temps, les remords, les hésitations, les repentirs, ... sont une porte ouverte vers l'ennui.

Tous ces principes contribuent à créer une véritable aquarelle, celle dont chaque élément aura suivi "LA VOIE DE L'EAU".


 

"Une Aquarelle qui arrive à faire oublier qu’elle a été peinte est une œuvre véritable.
Pourquoi ? Parce qu’elle acquiert ce caractère d’éternité.
Là, réside une part de la magie de cet art qui, s’il n’est pas superbe, n'existe pas. Il ne suffit pas pour autant que l’aspect technique d’une aquarelle soit “irréprochable” pour que celle ci soit réussie, mais c'est une autre histoire."
- J.-C. Chaillou


 

 

 

 

One of the reasons for which I admire Jean-Claude Chaillou's works resides in his use of mineral and earth colours to produce wonderful effects of pigments precipitation. The artist is one of the rare European painters who doesn't limit watercolour to a painting technique associated to a medium. He is also one of the only ones artists to work from nature, "en plein air" or in the studio. Each of is paintings is elaborated by means of clever compositions, which are imperceptible at first sight. Jean-Claude uses extra-fine gouache to achieve luminous works because, in a painting, light comes from the shadows whatever medium you choose. Here are a working method, a vision and an approach of the watercolour technique that I share.

 

IRIS_BLOND

L'Iris blond - Aquarelle, © Jean-Claude Chaillou. All rights reserved.

In his book, "Aquarelle, LA VOIE DE L'EAU", the artist gives us some keys to produce interesting watercolours, keys that are illustrated by numerous examples and step-by-step demonstrations. Among these, he shows us how to :

  • respect and preserve the paper quality until the end of the painting process,
  • feel the play with water,
  • feel the free play of coloured pigments on the paper in function of their own nature,
  • forget the technical aspect, as if the work has always been painted. Time, remorses, hesitations, repentances, ... are an open door to boredom.

Each of these principles to achieve a "true" watercolour, the one from which each element followed "THE WATER'S WAY".